Actualités

Restez informé des dernières nouvelles concernant les soins pour votre animal de compagnie et lisez nos astuces et nos conseils pour le rendre encore plus heureux.

La Vaccination

La vaccination de votre chien ou de votre chat est obligatoire pour tous séjours en pension, pour les maladies suivantes :

 

 Pour le chien                                                    

La maladie de Carré (C)                                

L'Hépatite contagieuse canine (H)                       

La Parvovirose (P)                                              

La Leptospirose (Pi)   

La Rage  (R)                                                             

+ Toux du chenil depuis le 01/01/2008 (arrêté ministériel)

 

+ Pensez à la vaccination antirabique (rage) si vous devez vous rendre en Espagne où elle est obligatoire.

 

Pour le chat :

Le Coriza

Le Typhus

La Leucose

 

PETIT RAPPEL SUR LA VACCINATION

pourquoi faire vacciner mon chien?

Tout au long de leur vie, les chiens peuvent attraper un certain nombre de maladies contagieuses pouvant affecter gravement leur santé, voire même entrainer leur mort.

Pour prévenir ces graves affections, la vaccination est leur seule protection.

Elle est efficace, durable et sans danger.

A quel moment faire vacciner mon chien?

Dès l'âge de deux mois, les chiots ne sont plus protégés par les anticorps de leur mère. C'est un âge où ils sont particulièrement sensibles aux maladies.

Dès l'acquisition d'un chiot, il est important de le faire correctement vacciner par un vétérinaire.

Il doit recevoir deux injections à environ un mois d'intervalle pour toutes les maladies contre lesquelles vous voulez le protéger.

La plupart des vaccins nécessite un rappel annuel.

Contre quelles maladies faire vacciner votre chien?

Il y en a 7 au total dont certaines sont obligatoires :

 

La maladie de Carré : Maladie virale très contagieuse de chien à chien, elle affecte principalement les chiots mais peut s'attraper à tout âge.

presque toujours mortelle elle ne se transmet ni à l'homme ni aux autres animaux domestiques (à l'exception des furets).

Les premiers symptômes sont fièvre, baisse d'appétit, conjonctivite et écoulement nasal. Apparaissent ensuite difficultés respiratoires, diarrhées et tremblements généralement irréversibles.

 

L'Hépatite Contagieuse canine : s'apparente à l'hépatite virale de l'homme, mais s'accompagne en plus de problèmes oculaires irréversibles. Devenue plus rare, elle s'avère systématiquement mortelle. 

 

La Parvovirose : est une des maladies contagieuses des plus répandues, pricipalement dans les collectivités (élevages, pensions, chenils, refuges...).

C'est une diarrhée virale hémorragique entraînant un fort taux de mortalité pricipalement chez les chiots, même si des soins sont entrpris rapidement.

 

La Leptospirose : est une maladie se traduisant par une violente hépatite assiociée à une grave insuffisance rénale. Elle entraîne le décès du chien dans  99% des cas.

Elle est dûe à une bactérie contenue dans l'urine des rongeurs : lapins, rats...

Votre chien peut donc la contracter facilement surtout s'il va à la campagne.

 

La toux du chenil : se traduit, comme son nom l'indique par une toux, qui peut s'avérer particulièrement rebelle, chez les chiots.

On la rencontre principalement dans les collectivités (élevages, pensions, refuges...)

La vaccination contre la toux du chenil est maintenant obligatoire pour pouvoir faire garder son chien dans la plupart des chenils.

 

La rage : seule maladie infectieuse du chien pouvant être transmise à l'homme et faisant l'objet d'une législation particulière.

La France étant indemne de rage depuis 2001, l'obligation de vaccination antirabique des lévriers engagés dans les courses publiques et des carnivores domestiques dans les campings, centres de vacances, expositions ou tout lieu de rassemblement est supprimée. Il n'est plus nécessaire de vacciner contre la rage les chiens et chats voyageant en Corse, en départements d'Outre-Mer (Réunion, Martinique, guadeloupe) hormis la guyane.

pour les pensions et chenils, s'adresser directement au professionnel.

 

On ne peut légalement vacciner que les animaux de plus de 3 mois.

A l'issue de la première vaccination, un délai pour la validité de cette vaccination est nécessaire, il est maintenant de 21 jours après l'injection.

Le rappel a lieu tous les ans. En cas d'oubli du rappel, le protocole devra être repris depuis le début (vaccination valable 21 jours après).

 

Sachez que les certificats (roses et bleus) sont remplacés par des étiquettes qui seront collées sur le passeport de l'animal. En effet, depuis le 01 Janvier 2008, tous les animaux vaccinés contre la rage devront posséder un passeport, qu'ils voyagent ou non. Ce passeport sera à la fois le support de l'identification de votre animal et de la vignette du vaccin rabique autrefois apposée sur le certificat rose ou bleu.

 

La Piroplasmose : est une maladie dûe à un parasite du sang transmis par les tiques qui détruit les globules rouges.

les symptômes sont : manque d'appétit, abattement, vomissements et urines très foncées. S'il n'est pas soigné rapidement, le chien meurt de jaunisse et d'urémie.

La vaccination est efficace à condition de la pratiquer sur un chien qui n'a pas encore eu la maladie. Elle consite en deux injections à un mois d'intervalle, à partir de l'âge de 5 mois.

LE RETOUR DU PRINTEMPS ET DES PARASITES

TIQUES

   

Brio est un golden retriever de 2 ans. Après que sa propriétaire lui ait retiré une tique, une boule dure est apparue. Sa propriétaire s'inquiète, la tête de la tique est peut-être restée. Est-ce grave? Que faire?

 

Question de la propriétaire de Brio

Après lui avoir enlevé une tique au niveau du cou, une boule dure de 1 cm de diamètre s'est formée. Je me demande si je n'ai pas laissé la tête de la tique malgré l'utilisation d'ether pour l'endormir. Est- ce qu'il y a quelque chose à faire pour que cette réaction s'estompe au plus vite? Est-ce que je peux appliquer un antiséptique classique (bétadine, biséptine...) à l'endroit de la piqure?

 

Réponse

Suite au retrait d'une tique, votre chien Brio présente une petite boule.
   
Il est possible que cela soit en effet dû au fait que la tête soit restée dans la peau et qu'elle provoque ainsi une inflammation locale. Cette inflammation peut entraîner la formation d'un granulome inflammatoire voire d'un abcès.
  
Il existe un grand nombre de produits efficaces sur les tiques : le frontline est efficace pendant 1 mois après son application correcte directement sur la peau de votre chien et le collier Scalibor est un bon répulsif des tiques pendant 6 mois.

Si malgré cela votre chien présente toujours des tiques régulièrement, il se peut que celles-ci soient assez résistantes aux produits ou alors très nombreuses dans l'environnement. Dans ce cas, n'hésitez pas à mettre du Frontline une fois par mois ou à changer de produits. N‘hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.
  
Les tiques peuvent transmettre des maladies graves au chien, entre autres, la Piroplasmose, mais elles peuvent également leur inoculer d'autres maladies.

Sachez que le chien n'enlève pas ses tiques tout seul quand elles sont trop grosses, en réalité elles se détachent elles-mêmes une fois rassasiées.
   
Il faut donc enlever les tiques le plus rapidement possible. Attention, il vous faudra alors veiller à ne pas laisser la tête de la tique dans la peau du chien, car cela risque d'entraîner une infection ou la formation d'une "boule" en réaction, comme ce que vous observez actuellement.

Mais lors du retrait de la tique, veillez bien à ne pas la presser et éviter de l'endormir (avec de l'éther ou de l'alcool par exemple) car se faisant vous entrainez un relargage de la salive de la tique qui contient les parasites dans le sang de votre animal
  
Pour retirer la tique, le meilleur moyen est d'utiliser un petit crochet révolutionnaire, une pince à tiques qui permet de retirer la tique sans aucunes douleurs pour votre animal et sans aucune pression sur la tique. Vous le trouverez chez votre vétérinaire.
  
Si cependant la tête de la tique restait dans la peau, il convient de nettoyer la zone de piqûre avec une solution antiseptique type Chlorexivet  ou avec de la bétadine et surveiller l'évolution du granulome inflammatoire qui va se développer.

Ces granulomes ne grossissent généralement pas. Ils peuvent se résorber spontanément (en plusieurs semaines voire quelques mois) ou parfois restent en place sans que cela ne gêne vraiment le chien.

Ces granulomes n'ont aucun caractère de gravité mais ils peuvent éventuellement s'infecter si l'animal se blesse ou se gratte à cet endroit.
  
Pourtant quelques fois le granulome inflammatoire peut dégénerer en abcés.

Au début, la formation d'un abcès n'est pas toujours très douloureuse, mais très vite, Brio peut présenter de la fièvre et un état d'abattement (refus de manger, tristesse, prostration, etc...).

Dans ce cas, il serait prudent d'emmener votre compagnon chez votre vétérinaire avant que l'abcès ne se perce.

En effet, pour soigner un abcès, il faut tranquilliser le chien, ouvrir l'abcès et en nettoyer l'intérieur à l'aide d'irrigations d'antiseptiques et mettre le chien sous antibiotiques pendant quelques jours.                                                                                                           

 

 

 

                                                                                

 

                                                   pince à tiques ou crochet

PUCE

  

 

Frisquette est une chienne qui vit en maison avec accès libre à l'extérieur. Sa propriétaire s'inquiète de trouver encore des puces sur elle malgré un traitement il y a deux mois...

Question de la propriétaire de Frisquette :

Bonjour,

Lorsque je suis rentrée de vacances, j'ai retrouvé ma chienne pleine de puces, je l'ai lavé et je lui ai mis du Frontline sur sa nuque, cela fait maintenant deux mois. Aujourd'hui j'ai vu qu'elle avait toujours des puces, je l'ai donc lavé à nouveau et je lui ai remis du Frontline. Que puis-je faire d'autre ? Je ne sais plus comment faire pour tout supprimer...

Réponse

.

Les puces sont des insectes qui piquent le chien pour se nourrir de son sang. Elles sont difficiles à éliminer.

Pour savoir si ce sont bien des puces que vous observez sur Frisquette, vous pouvez essayer de les trouver : elles aiment se loger aux endroits où la peau du chien est fine : sur le ventre, au niveau du cou, sous les aisselles principalement.

Écartez les poils de Frisquette dans ces zones et cherchez de petits insectes de 2 à 3 mm de long, qui bougent très vite. Dès que les poils sont touchés, les puces courent sur la peau du chien pour aller dans des zones plus "calmes". Elles se déplacent également pour échapper aux grattages, ce qui démange encore plus le chien.

Vous pouvez également essayer d'observer des excréments de puces : ce sont de petits points noirs de 1 mm posés sur la peau du chien. Pour bien les chercher, vous pouvez procéder de la manière suivante : brossez Frisquette sur une feuille de papier blanc, vous devriez obtenir ces petits points noirs s'il y a des puces. Puis mettez une goutte d'eau sur ces points, il se formera une tache rouge. En effet, ces excréments sont du sang digéré que les puces ont absorbé lors de la piqûre.

Il existe de nombreux produits pour se débarrasser des puces : collier, poudre, shampooing (souvent peu efficaces), spray, pipettes...

Ces dernières s'appliquent sur la peau entre les omoplates : il faut bien écarter les poils et appliquer le produit directement sur la peau, elles sont efficace pendant un mois.

Pour Frisquette, nous vous conseillons le Frontline combo en pipettes car c'est un produit très efficace. Néanmoins, comme pour la plupart des pipettes, il est déconseillé de baigner et de laver les animaux pendant les 2 jours précédents et consécutifs aux traitements. Il n'est donc pas nécessaire de laver Frisquette avant le traitement anti-puces.

Pensez à traiter tous vos animaux (chiens et chats si vous en avez d'autres).

De plus, pour se débarrasser complètement des puces, il faut également traiter l'environnement. En effet, les puces passent 90% de leur temps ailleurs que sur Frisquette, c'est-à-dire dans votre maison : elles logent surtout dans son panier, sur les tapis, les fauteuils partout où Frisquette se couche. Elles aiment aussi se cacher dans les rideaux, le parquet ou les plinthes pour pouvoir y pondre leurs oeufs (une puce pond 100 oeufs par jour).

Il est donc vivement conseillé de traiter toute la maison, sinon les puces nées des oeufs pondus dans la maison ré-infesteront Frisquette.

Afin d'effectuer ce traitement, vous avez à votre disposition plusieurs types de produits : des sprays à pulvériser directement sur les endroits de prédilection de Frisquette (fauteuil, panier) et qui détruisent oeufs et larves.

Il existe aussi des bombes auto-diffusantes qui tuent les puces dans les moindres recoins, il faut les laisser agir quelques heures dans une pièce fermée que vous aurez quittée, vous, Frisquette et vos autres animaux.

Pour que le traitement de votre maison soit le plus efficace possible, nous vous recommandons d'utiliser les deux types de produits (spray à action locale et bombe auto-diffusante à action générale), afin d'avoir une action la plus offensive possible.

N'oubliez pas de bien calculer de combien de bombes diffusantes vous aurez besoin selon le nombre de m² que vous avez dans votre maison.

Si vous possédez un aquarium, pensez à arrêter le filtre et à le couvrir hermétiquement (plastique plus tissu) pendant que la bombe agira car elle est toxique pour les poissons.

Avant d'utiliser ces produits, passez l'aspirateur partout et retirez le sac (brulez le).

Les puces peuvent être responsables de nombreux problèmes de santé :

la DAPP (dermatite allergique aux piqûres de puces).

C'est une allergie à la salive de puce qui entraîne des plaques rouges, des démangeaisons... Une seule piqûre suffit parfois à déclencher une crise de grattage frénétique et des plaques.

Parfois, ces plaques peuvent s'infecter car le chien comme le chat se gratte avec des griffes qui peuvent être sales et cela peut causer une infection cutanée assez longue à soigner.

l'infestation par des vers intestinaux : les Dypilidium (sorte de ténia). C'est pour cela qu'il faut vermifuger Frisquette tous les trois mois.

une anémie : c'est un manque en globules rouges (ils transportent l'oxygène dans tout le corps) qui est dû à de trop nombreuses piqûres par les puces.

Il est possible que les puces du chien ou du chat piquent les humains. En général, elles ne piquent l'homme qu'une seule fois, aux chevilles ou aux poignets. En fait, elles préfèrent le sang de chien et de chat et ne resteront pas forcément sur un humain.

En conclusion pour vous débarrasser des puces de Frisquette, il vous faut :

Traiter Frisquette sans exception tous les mois avec des pipettes anti-puces que vous appliquez bien sur la peau

Traiter tous vos autres animaux

Traiter votre maison

                                                                                                 

existe-t-il des obligations en matière de vaccination au moment des vacances

OUI, il est bon de se tenir informé avant le départ.

La vaccination du chien contre la rage est obligatoire, au même titre que l'identification dans les situations évoquées ci-dessus.

Aujourd'hui la majorité des pensions exigent la totalité des vaccinations à jour, y compris la toux du chenil. 

En pratique, quand et comment doit-on faire vacciner son chien?

La vaccination contre les maladies du jeune âge se pratique sur les chiots dès l'âge de 2 mois. Elle nécessite dans ce cas 3 injections à un mois d'intervalle pour immuniser efficacement votre jeune compagnon. Un rappel annuel complète cette protection. Comme chez l'homme, les défenses immunitaires diminuent avec l'âge. Il est donc presque aussi important de vacciner un vieux chien qu'un chiot.

Que se passe-t-il lorsqu'on oublie la date du rappel?

Très vite, l'immunité acquise grâce au vaccin, s'épuise et votre chien n'est plus protégé.

S'il entre en contact avec un animal malade, il développera alors à son tour la maladie. Il est donc important de bien respecter les dates des rappels annuels.

Ces dates sont souvent rappelées par courrier par le vétérinaire lui même.

LES PLAGES AUTORISEES (OU PAS) A VOS COMPAGNONS

 
  Aménagement de jardin
Pyrénées-Atlantiques (64)
  Plage Tel. Plage(s) autorisée(s)
Anglet 05 59 58 35 35 Boxs à jetons pour faire garder les chiens
Biarritz 05 59 22 37 10 Se renseigner auprès de la mairie
St Jean de Luz 05 59 26 03 10 Se renseigner auprès de la mairie
Important
Les informations données sur ces pages peuvent avoir été modifiées par les mairies concernées depuis leur mise en ligne. Nous vous invitons à les appeler pour confirmation avant de vous déplacer.
  Aménagement de jardin
Landes (40)
  Plage Tel. Plage(s) autorisée(s)
Biscarosse 05 58 78 18 05 Plages non surveillées uniquement
Hossegor 05 58 41 79 10 -
Labenne 05 59 45 46 60 Plages non surveillées uniquement
Lit et Mixe 05 58 42 83 10 Plages non surveillées uniquement
Mimizan 05 58 09 44 47 Plages non surveillées uniquement
Moliets-et-Maa 05 58 48 50 13 -
Soustons 05 58 41 50 11 -
Vielle-Saint-Girons 05 58 47 90 23 -

ATTENTIONS AUX INTOXICATIONS DE NOEL ET TOUTE L'ANNEE :

Les plantes, les aliments et les boissons

 Les intoxications de Noël :les plantes, les aliments et les boissons

 

LES PLANTES :

 

Décorer la maison avec du houx ou se faire la bise sous le gui sont des traditions bien répandues au moment des fêtes de Noël. Mais, il faut prendre garde à ne pas laisser ces plantes à la portée des animaux car elles peuvent entraîner de graves intoxications.

 

De nombreuses intoxications souvent graves sont malheureusement à déplorer à cause des plantes utilisées à Noël. Il faut donc rester attentif et consulter son vétérinaire au moindre doute.

 

 

 

1. Le gui

 



L'intoxication a lieu au moment des fêtes de Noël lorsqu'un animal ingère une grande quantité de baies. Le gui renferme une substance qui possède une forte toxicité cardiaque et nerveuse.
Les symptômes de l'intoxication sont variés, il y a :

  • des signes nerveux : pertes d'équilibre, hypersensibilité,
  • des signes digestifs : salivation excessive, vomissements, diarrhée,
  • des signes cardiaques : hypotension,
  • des signes urinaires : augmentation de la quantité d'urine émise.

Cette intoxication est grave et la mortalité est fréquente.
Le traitement est uniquement symptomatique et doit être mis en place le plus rapidement possible. Il faut donc se rendre au plus vite chez un vétérinaire si on est confronté à ce genre de problème

 

 

2. Le houx

 



Les animaux ingèrent les baies de houx au moment des fêtes de fin d'année car le houx est très utilisé pour décorer les habitations.
Pour un chien de grande taille d'une trentaine de kg, une vingtaine de baies suffisent pour entraîner la mort. Les signes sont également digestifs et nerveux. On note des vomissements, de la diarrhée, de la salivation excessive en cas d'ingestion limitée. En cas d'ingestion massive, on voit apparaître un abattement, qui peut aller jusqu'au coma et même à la mort.

Il n'y a pas d'antidote et le traitement est uniquement symptomatique, une visite chez le vétérinaire s'impose.

 

 

3. Le pommier d'amour

 



C'est un petit arbuste à fleurs blanches et à fruits d'abord verts, jaunes puis enfin rouges. Il est très utilisé comme plante ornementale au moment des fêtes de Noël.
Les animaux mâchonnent ou ingèrent les fruits, ce qui entraîne une intoxication et l'apparition de symptômes digestifs et nerveux : salivation, vomissements, diarrhée, coliques, convulsions, parfois coma et mort.
Mais généralement, l'évolution est favorable quand un traitement symptomatique et éliminatoire est mis en place.

 

4. Le poinsettia

 



C'est un petit arbuste décoratif très apprécié au moment de Noël. Il présente des fleurs jaunes au centre entourées de pétales vermillon, roses ou encore blanches.Les feuilles et les fleurs contiennent une substance irritante.
Quand il y a un contact prolongé avec la peau ou les muqueuses, on note une forte irritation de la zone, un œdème léger, une conjonctivite et des larmoiements s'il y a contact avec les yeux.
Si l'animal ingère les feuilles ou les fleurs, l'irritation a lieu au niveau digestif avec des diarrhées et des vomissements.
Le traitement fait appel à un rinçage soigné des zones touchées : rinçage à grande eau de la peau ou lavage de l'œil avec des collyres. Au niveau digestif, un simple pansement gastro-intestinal suffit le plus souvent.
L'évolution est favorableen deux à quatre jours.

 

5. L'if

 



L'if est utilisé pour décorer les couronnes de l'avent et les couronnes de Noël qu'on appose sur les portes ou sur la table de Noël.
L'if est une plante très toxique. La dose mortelle est de 8 grammes de plante fraîche par kg de poids. Un chien de 10 kg peut donc mourir s'il ingère 80 grammes d'if.
En cas d'ingestion importante, la mort est subite et foudroyante. L'animal peut présenter quelques signes avant de mourir : prostration, douleurs abdominales, vomissements, tremblements, chute sur le côté.
Le traitement est illusoire en cas d'ingestion massive car la mort survient trop rapidement.

 LES ALIMENTS ET LES BOISSONS :

 

1. Le chocolat

 



Il arrive que nos compagnons se régalent de nos boîtes de chocolat ou bien des restes de la bûche de Noël maladroitement laissés à leur portée.
La toxicité du chocolat est liée au fait qu'il contient une substance appelée théobromine qui est une substance voisine de la caféine.
Les signes de l'intoxication apparaissent 4 à 5 heures après l'ingestion.
On note des symptômes nerveux : nervosité, agitation, excitation, tremblements qui peuvent aller jusqu'à l'apparition de convulsions et même jusqu'au coma. On peut également observer des signes cardiaques ainsi que des signes digestifs tels des diarrhées et des vomissements.
Il faut savoir qu'en cas d'intoxication aiguë, l'animal peut mourir en 6 à 24 heures. En cas d'intoxication chronique, la mort peut survenir au bout de quelques jours à cause des problèmes cardiaques.
Dans un journal vétérinaire récent, il a été confirmé que le chocolat pouvait causer des chocs toxiques chez 24% des animaux
Si votre compagnon ingère une grande quantité de chocolat, il faut donc contacter rapidement un vétérinaire qui fera le nécessaire pour soigner votre animal. Il faut savoir par exemple qu'une plaquette de chocolat noir de 100 grammes peut tuer un chien de 10 kg environ. Il faut donc prendre cette intoxication au sérieux et contacter votre vétérinaire au moindre doute pour ne pas gâcher le réveillon !

 

2. Le sel

 



Cette intoxication peut se produire à n'importe quelle période de l'année mais elle est plus fréquente au moment de Noël avec l'ingestion d'aliments tels que le saumon fumé, la truite fumée, le jambon cru, les cacahouètes, etc… Les sels de déneigement peuvent également être avalés par nos petits compagnons.

Les symptômes qui suivent une ingestion massive de sel sont :

  • des symptômes digestifs : vomissements, soif intense, diarrhée abondante, coliques.
  • des symptômes nerveux : hyperexcitation, convulsions, et même coma et mort subite.

En cas d'ingestion de sel, il faut donner à boire à volonté à votre animal afin de le réhydrater car l'ingestion de sel entraîne une déshydratation. Vous pouvez faire cela dans un premier temps, mais il est préférable de contacter rapidement un vétérinaire afin de mettre en place un traitement approprié comme des perfusions et des diurétiques pour éliminer le sel.

 

3. L'alcool

 



Il arrive que nos petits animaux familiers tombent malencontreusement sur un saladier de punch ou de sangria laissé au sol et qu'ils en boivent le contenu  ! Les symptômes d'une intoxication à l'alcool sont très variés, on trouve le plus souvent des vomissements, des douleurs, une prostration, une perte d'appétit mais aussi plus rarement une jaunisse, une salivation excessive, des pertes d'équilibre, etc…
Le traitement de choix est la mise en place de perfusions afin d'éliminer l'alcool.
Si vous êtes confrontés à ce problème avec votre compagnon, il faut donc contacter rapidement un vétérinaire afin de soigner votre animal.

 

4. Le café

 



La toxicité du café est due à la présence de caféine qui a diverses actions sur de nombreux organes comme le cœur, le système nerveux et les reins.
Les principaux symptômes sont des vomissements mais aussi des symptômes nerveux comme une hyperexcitation et même des convulsions. On peut aussi avoir des troubles du rythme cardiaque et même un œdème pulmonaire (de l'eau s'accumule dans les poumons).
Devant la gravité des symptômes, il faut se rendre au plus vite chez un vétérinaire. Celui-ci mettra en place un traitement visant à accélérer l'élimination de café et à diminuer son absorption.

 

5. Les marrons et les châtaignes

 



Les châtaignes cuites peuvent être à l'origine de ballonnements. Les marrons contiennent des tanins qui peuvent entraîner des diarrhées et des vomissements. Tous ces symptômes sont relativement bénins et rentrent rapidement en ordre avec un traitement symptomatique.
Attention, ces aliments peuvent toutefois causer une occlusion intestinale en bloquant le transit digestif.

 

 

6. L'ail, les oignons et les échalotes

 



 

Cette intoxication peut survenir toute l'année mais l'empressement qui accompagne les fêtes de fin d'année peuvent rendre les ménagères moins attentives et elles peuvent laisser traîner ou tomber des bulbes d'ail, d'oignons ou d'échalotes. Nos petits compagnons peuvent également jouer avec les bulbes et finir par les avaler.
Ces aliments contiennent une substance qui entraîne la destruction des globules rouges et donc une anémie.
Les premiers signes n'apparaissent qu'au bout d'un ou deux jours après l'ingestion des bulbes. Les premiers signes sont digestifs : il s'agit de vomissements et d'anorexie. Ensuite, les problèmes sanguins apparaissent, il y a donc de l'anémie (diminution du nombre de globules rouges),  une respiration rapide et sifflante, des problèmes cardiaques, un abattement.
Avec un traitement approprié, l'évolution est généralement favorable et les signes de l'intoxication disparaissent en 8 à 15 jours. Il faut donc vous rendre rapidement chez un vétérinaire car c'est une intoxication qui se soigne bien quand elle est traitée à temps.

Astuce du jour : comment brosser votre animal de façon efficace

Commencez par brosser par le bas puis remontez progressivement. Ensuite, peignez le poil pour vous assurer qu'il n'y ait plus du tout de nœuds.

Campbell?

Connaissez vous les tests de Campbell ?

Les tests de Campbell peuvent vous aider à déterminer les principaux traits de personnalités de votre chiot. il en existe 7, voici le 1er:

 

Tests d'attraction (chiot de 7 semaines environ)

Après avoir déposé le chiot sur le sol, reculez de quelques mètres, gtapez doucement dans vos mains et observez le comportement de l'animal:

 

     1. Il court directement vers vous, queue haute, vous saute dessus et lèche vos mains.

     2. Il court directement vers vous, queue haute, et vous gratte les mains avec ses pattes

     3. Il vient directement vers vous en battant de la queue

     4. Il vient vers vous en hésitant, queue basse 

     5. Il ne vient pas

 

Ces tests vous intéressent? n'hésitez pas à nous écrire, je vous indiquerais les suivants

 

N'oubliez pas, toutefois, que même si des traits de personnalité innés sont dominants, le nouveau propriétaire peut les modifier en fonction de la façon dont il prend soin du chien. Il peut accentuer certains traits et en atténuer d'autres.

petits conseils en images

soins dentaires

Rendez-vous

Pour prendre rendez-vous ou toutes d'informations, contactez-nous au

06.63.41.96.91 

ou envoyez-nous un mail.

Contact

Animal Garden
Chemin de Murionea Amotz

64310 St Pee sur Nivelle

Tel.06.63.41.96.91

email: animal.garden64@gmail.com 

 

 

Organisation de Séances d'Activités d'Eveil et d'Ateliers à Effets Thérapeutiques par Inter-action de l'Animal

Association de médiation animale (zoothérapie)

Maison Mahastian

64310 ST PEE SUR NIVELLE





Horaires

Prise de rendez-vous: (pour les pré-visites à domicile) tous les jours de 13H à 18H

Visites à domicile: visite des animaux chez eux tous les jours entre 10H à 18H

 

Pension ouverte au public

        6 jours sur 7

    du lundi au samedi

 

Accueil  et Départ des animaux  10H à 18H du lundi au samedi

 

Coup de cœur de la semaine

 anecdote de vacances

Commentaire: j'ai adopté Cool,en décembre 2008. c'est un chien qui
avait subit des sévices importants et lors de nos premières vacances
ensemble, je l'ai emmené à la mer (juillet 2009) seulement je ne me
doutais pas que c'était juste un peu trop tôt dans notre relation,
impossible de le faire aller dans l'eau......et cette année, en visite
à Honfleur, je tente une baignade avec Cool dans la mer. Cette fois-ci
le plus dur n'a pas été de le mettre à l'eau mais de le faire sortir
de l'eau. Adoption réussie e t baignade formidable pour nous deux.

 

Merci à Corinne de la part d'Animal Garden

Si vous souhaitez partager une anecdote concernant votre animal de compagnie, envoyez-nous une photo et votre histoire apparaîtra peut-être dans notre section Coup de cœur de la semaine.

 

Notre formulaire de contact

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Animal Garden

Site créé avec 1&1 MyWebsite.